Chaque jour, de nouvelles infos sont ici : Nouveautés

05 Mai 2021

Joseph Altairac

Né le 25 mars 1957 à Pézenas et mort le 9 novembre 2020 à Paris, Joseph Altairac est un critique littéraire, essayiste et professeur de mathématiques français. Spécialiste de la littérature de science-fiction et secrétaire du Prix Rosny Aîné, ses articles et ouvrages sont consacrés notamment aux œuvres d'A.E. van Vogt, H. G. Wells et H.P. Lovecraft, aux fictions explorant le thème de la Terre creuse ainsi qu'à l'histoire de la science-fiction française.
Durant les années 1990, il publie le fanzine Études lovecraftiennes, équivalent français du fanzine américain Lovecraft Studies, ce qui le conduit à diriger la collection « Cahiers d'études lovecraftiennes » aux éditions Encrage.

Voir ici

03 Juillet 2020

Jean-Pierre Moumon
, alias Jean-Pierre Laigle, est décédé le 1er Juillet 2020 d'une crise cardiaque.
Traducteur dans de nombreuses langues, éditeur, écrivain, notre ami nous avait confié plusieurs nouvelles personnelles ainsi que des traductions qu'il est toujours possible de lire sur notre site. Il était très connu du milieu de la Science-Fiction et des Conventions. En France, mais également en Europe et dans le monde.

Voir ici

26 Juin 2020

Galaxies 64
Des nouvelles de : Mike Resnick, Guillaume Laffineur, P.A Desgranges, Gulzar Joby, Siana, Paul Hanost, Charles Hagel.
Dossier : Sarah Newton
Un dossier composé d'articles de Giulio Giorgini + nouvelle inédite de Sarah Newton.
+ de nombreuses rubriques (Musique et SF, Croisière au long du fleuve, Sous le scalpel, Chroniques de lecture, (S)trips, 2 mois de cinéma F et SF).
192 pages.
11 € (+ port).
Voir ici

18 Juin 2020

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES-ISÈRE-GRENOBLE
Coronavirus : à Grenoble, l'auteur de science-fiction Jean-Pierre Andrevon avait imaginé la pandémie.
Dans "Le monde enfin" Jean-Pierre Andrevon raconte comment un virus inconnu ravage la planète. Depuis 1969, ce grenoblois, l'un des pères de la SF française, a décrit toutes les catastrophes imaginables. Il nous aide à réfléchir
à la pandémie, à ses conséquences, et au monde d'après !
Quand la réalité dépasse la -science- fiction...
JPA, Jean-Pierre Andrevon, 82 ans, a écrit pas moins de 170 livres depuis « Les hommes-machine contre Gandahar » paru en 1969.
C’est l’un des pères de la SF française. Dans la plupart des ses récits, l’Homme n’échappe pas à la catastrophe. Qu’il a lui-même engendrée.
« Je crois que j’ai fait le tour de toutes les catastrophes… atomique, climatique, pandémie, etc… J’ai rien écrit sur le météore qui nous tombera sur la tête… faudra que j’y pense un jour ! » nous dit-il, non sans malice.

Voir ici