Giuliana Acanfora Auto-stop 
Calories 
Nuit de Halloween (La)
Vertige 

Giuliana Acanfora, née en 1970 dans le Piémont, habite Acqui Terme. Elle est journaliste et collabore depuis depuis des années à un hebdomadaire local. Giuliana participe aussi, en qualité de modératrice, au forum littéraire PescePiratA. Elle est traductrice de l'espagnol vers l'italien et fait partie de l'équipe de traducteurs de langues latines qui se retrouvent aussi bien sur notre site que sur PEGASUS et PENTAGRAMMA LETTERARIO. Ces traducteurs maintiennent entre eux une liaison permanente, comme bon nombre de nos auteurs.
Passionnée de littérature, elle a commencé récemment à écrire. Ses récits se sont qualifiés dans divers concours et ont figuré dans plusieurs anthologies.

Maria et les mendiants
Vivre une histoire

Mobilis in Mobili
 

Alfredo Àlamo est né à Valence, Espagne, en 1975. Il a été publié sur plusieurs sites spécialisés comme Axxón, TauZero, Qlipoth, May-Cro, Ciencia-Ficción et Alfa Eridiani aussi bien que dans des revues « papier » comme Fobos, Revista 800, Artifex, ou Parnaso.
Ses histoires ont également été sélectionnées pour les anthologies Visiones 2004 et 2005, Fabricantes de Sueños 2005 (un choix de l'Association Espagnole de Fantastique, Science-Fiction et Terreur des meilleures histoires parues dans l’année), anthologies très appréciées en Espagne.
En Argentine, sa nouvelle Masas est récemment parue dans Mañanas en sombras, une anthologie des plus fameux auteurs espagnols. Il est aussi scénariste d’une BD régulière en 2/3 images : « La legion del espacio », chez Ciencia-Ficción et maintient un blog littéraire.
Alfredo a commencé à écrire des poèmes dès l’enfance et s’y consacre encore aujourd’hui. Il a été finaliste du concours de poésie de science-fiction de Ciencia Infusa en 2003, avec Alfredus Eléctrico et a reçu le prix Ignotus 2004 pour son Apocalipsis Relativo. On peut ajouter que c’est un fanatique de basket-ball, de aïkido et de bière irlandaise, même si cette dernière passion est peu compatible avec les deux premières...

> A publié La Dame des fraises (short story) dans Lunatique 73, Éons éditions.

CLONANDIN
Un fleuve comme la mer

Adriana Alarco de Zadra est née à Lima, Pérou. Elle a fréquenté la Harvard University School - Arts & Languages, à Cambridge, et la Scuola di Lingue, à Rome.
Actuellement, elle partage son temps entre le Pérou où elle dirige la Casa Museo Ricardo Palma, à Lima, et l'Italie où habitent deux de ses filles et ses petits-enfants. Entre 1978 et 2012, elle a publié 17 livres (géographie du Pérou, récits de fantastique et de science-fiction, en espagnol et en italien, ainsi que du théâtre pour les enfants).
> Son BLOG

Angel Olivera Almozara

L'horreur sans nom
La Fin des Temps
La Maison aux deux escaliers
Guetteurs de l'Abîme
Sous la cathédrale, l'horreur
Les Aventures du père Flanagan
Angel Olivera Almozara est né à Madrid en 1958 mais habite Cadix depuis son enfance. Administrateur de profession, il a depuis toujours deux passions : la bande dessinée et la littérature – fantastique et science fiction. Lecteur vorace et dessinateur autodidacte depuis sa jeunesse, il éprouve la nécessité de dessiner et d’écrire ses propres histoires, bien qu’avec les années ses obligations professionnelles et familiales ne lui aient pas permis de consacrer à ces passions tout le temps qu’il aurait souhaité.
Dans les années 1980, il a écrit et publié
EL HORROR BAJO LA CATEDRAL (SOUS LA CATHEDRALE, L’HORREUR), qu’il situe dans les années 1920 et où apparaît, pour la première fois, son héros favori, le père Flanagan (lequel n’a pas grand chose à voir avec son homonyme, l’aimable prêtre interprété au cinéma par Spencer Tracy).
Parallèlement, il écrit divers récits relevant du fantastique, tel que
LA MAISON AUX DEUX ESCALIERS, et de la science-fiction.
Ces dernières années, il s’est un peu éloigné de la littérature écrite et de la thématique fantastique pour se concentrer sur le dessin et la bande dessinée. Il a récemment publié un récit historique,
PINAR DE LOS FRANCESES sur un scenario de son ami Rafael Marin.
Il caresse le projet de revenir à une thématique lovecraftienne dont il se reconnaît l’héritier.
L'Horreur sans nom a été publié dans Khimaira (1ère série) n° 15, juillet 2002.

Le Futur antérieur


Marc Alpozzo
Né le 22 Novembre 1969 à New York, Marc Alpozzo est un consommateur immodéré de métaphysique, romans noirs, SF & rock’n’roll. Pris très tôt par le virus de l’écriture, il n’a jamais cessé d’écrire, romans, nouvelles, scénarii, nourris de ses diverses lectures hétéroclites. Également très engagé dans les nouvelles technologies liées à Internet et aux réseaux mondiaux de communication, il collabore à diverses revues en ligne, tout en signant des chroniques littéraires pour le magazine Boojum-mag.net, et le bimestriel SFmag. Il collabore en parallèle à l'excellent bimestriel Le Journal de la Culture, et vient de publier en avril 2005 un recueil de nouvelles SF : Des possédés aux éditions en ligne Ecrivainsenligne.com

Goûter, savourer, en reprendre
Il se sent bien
Sur la banquette arrière
La Fête du cochon

Editions ActuSf


Jean-Pierre Andrevon est avant tout un nouvelliste. Et c'est pour cette raison qu'il ne pouvait manquer de se trouver un jour ici, avec nous. Inutile de vous le présenter, notre JPA !
Tout le monde le connaît. Car c'est un touche-à-tout aux multiples talents, y compris l'amitié qu'il pratique avec son élégance à lui.
Je ne parle pas de ses amours. Il est très discret sur le sujet... J'aimerais souligner le fait qu'il aura été publié quasiment partout : chez les grands éditeurs (Denoël surtout) comme chez les moyens ou les petits. Il a une faim insatiable d'écrire et de publier. Il me fait penser à ces immenses acteurs du cinéma français qui donnent de leur talent aux jeunes metteurs en scène... Il a la curiosité, l'amour de la belle écriture, comme l'acteur a celui d'incarner, d'insuffler dans des histoires d'hommes et de femmes ce qui pour lui est essentiel. Son angoisse – s'il en a une – serait de ne pas avoir eu le temps d'écrire toutes les histoires qui vibrent en synopsis impatients dans ses tiroirs secrets, comme dans la malle de Pessoa !
Jean-Pierre Andrevon nous a confié quelques nouvelles – non inédites – que nous vous ferons découvrir ou re-découvrir...
> SON SITE

Elia Barceló
est née en 1957 à Alicante et enseigne la littérature espagnole à l'Université d'Innsbrück depuis 1981. Considérée comme l'un des plus grands écrivains espagnols de science-fiction, elle est également l'auteur de romans fantastiques et d'un grand nombre d'ouvrages pour la jeunesse ainsi que d'un essai sur les figures de la terreur dans les romans de Julio Cortazar. Le Secret de l'orfèvre, court roman traduit dans cinq langues et publié chez Flammarion en février 2006, consacre son succès international.
> http://www.uibk.ac.at/romanistik/personal/eisterer-barcelo/

Cuterebra  

Valérie Bédard
est Québécoise et a 55 ans. Elle est médecin et a pratiqué dans le nord québécois. Cowgirl en Mauricie où elle élève des chevaux, elle écrit à temps très partiel. Au fil des ans, elle a publié des nouvelles fantastiques et humoristiques dans divers fanzines et un article sur les films de zombies avec Mario Giguère dans la prestigieuse revue Solaris. Elle peint et fait des illustrations pour des fanzines et magazines.
Elle vit à la campagne pure et dure, avec la forêt mauricienne et ses habitants jamais bien loin,et où le téléphone cellulaire ne passe pas. Elle est fascinée par les animaux, la mythologie amérindienne et celle de l'Ouest. Avec sa jument Quincy, ses deux chiens, un chat et un corbeau apprivoisé nommé Nevermore, elle se plaît à vivre une vie d'une autre époque, au rythme des saisons. Elle se spécialise dans la culture des courges et des citrouilles. Elle écrit surtout l'hiver parce que la saison froide est longue en Mauricie !
Elle se spécialise aussi dans les romans et films de zombies, ses préférés ; elle vénère Georges Roméro et souhaite que Dieu lui prête une longue vie pleine de morts-vivants.
Une autre passion hivernale est la confection de costumes pour les congrès de science-fiction et fantastique.


Né à Milan, en 1945, Antonio Bellomi œuvre depuis plus de quarante ans dans tous les domaines de la SF, comme écrivain, traducteur, anthologiste, responsable de collections. De toutes les collections qu’il a dirigées, celle qui a eu le plus de succès est certainement la version italienne de la série allemande « Perry Rhodan », qui a dépassé les 66 numéros. Il a collaboré à toutes les revues italiennes les plus importantes, tant en SF que dans d'autres genres. Nombreux sont ses textes de SF qui ont paru à l’étranger. Il est l’auteur de plus de 300 récits.
> A VOIR

Tricoter le temps (Prix Infini 2002)
L'autoroute

Sandrine Bettinelli
Née le 19 mai 1971, mariée, trois enfants.
Traductrice (anglais-français et italien-français), a notamment corrigé la traduction des Aventures d'Un Espion Japonais au Tibet, d'Hisao Kimura et Scott Berry (Editions Le Serpent de Mer).
A participé au site littéraire La Tache d'Encre. Membre des comités de lecture du site Ecrits-Vains.
Lauréate des concours de nouvelles suivants :
- Concours universitaire de la nouvelle,
prix régional pour l'Université de Besançon (catégorie non étudiante, 1999).
- Ville de Genève, la Fureur de Lire 2001.
- Prix Infini de la nouvelle 2002.
Lauréate du concours de poésie :
Orage-lagune-express printemps 2002.
Publications
En revues :
Les Adex, Poésie1/Vagabondages, Coulisses
Recueils :
Visages, recueil collectif, poèmes, édité par le site Ecrits-Vains et la librairie-galerie racine
Le jour où je suis devenue folle, recueil de nouvelles, chez Nomadbooks
Violences-ecrits-net, recueil collectif, poèmes et nouvelles, atypique-editions
Rendez-vous avec la mort, "Emblèmes" HS1 éditions de l'Oxymore.
Lettre d'informations : sandrine-textes@yahoogroups.com
 


Question de confiance
Lees Contes du Grand Veneur
Romain Billot
est né en 1982. Avant de fonder la revue de l'étrange et de l'imaginaire, Freaks Corp. en 2009 et la DTF (ligue de Défense Transatlantique du Fantastique) en partenariat avec le fanzine Nocturne CE, ce bibliophage précoce a sévi dans les étagères de son paternel : le marquis de Sade, Edgar Allan Poe, H.P.Lovecraft, Stephen King, Clive Barker, les revues comme Pilote, Mad Movies, Fantastik ainsi que les comic books d'horreur : Tales from the Crypt et Le Manoir des Fantômes vont le marquer à jamais.
Bercé par les films kitch de la Hammer comme d'autres ont pu l'être par les dessins animés de Walt Disney, l'enfant terrible créa son cabinet des curiosités et sut que de "toutes les horreurs qu'en rêve il avait créées", il voulait en faire son métier...
En 2007, il publie un poème en prose : Le Funambule-araignée, dans la revue universitaire Némésis et obtient son Master de lettres à l'université de Bourgogne. Après ses études, il décide de se consacrer entièrement à son amour du fantastique avec la publication trimestrielle de Freaks Corp et l'écriture de nouvelles, notamment un thriller fantastique sanglant : Le visage de la bête, publié dans le vingtième numéro du Codex Atlanticus : Anthologie permanente du fantastique à La Clef d'Argent, Entre chien et loup au sommaire de l'anthologie « Sang, tripes et boyaux » aux éditions La Porte Littéraire et In Tenebris dans le plus vieux fanzine du canada Horrifique..." Sur le Seuil " dans la revue La Salamandre et un thriller fantastique sanglant "Le Visage de la bête" publié dans le vingtième numéro du Codex Atlanticus  : Anthologie permanente du fantastique à La Clef d'Argent ainsi que dans le fanzine québécois Horrifique... En 2012, il retourne s'installer au pied du Plomb du Cantal pour renouer avec ses origines et y trouve sa principale source d'inspiration...
Plusieurs publications, dont deux recueils de nouvelles et un roman, sont prévus pour 2013...
> Dernière parution : Le Visage de la bête, in Horrifique 80 (Juin 2012), Prix Merlin 2012 !
> Son blog : La Tanière du Loup
> Voir nouvelles en ligne

Affaire en souffrance (Une)
Insécurité
Jeu de lumières 
Réfugiés (Les) 
Claudio Biondino
Né en 1972, Claudio Biondino est anthropologue et vit à Buenos Aires.
Il a toujours été passionné de fantastique et de science-fiction mais n’a commencé que récemment une carrière d’écrivain.

Plusieurs de ses nouvelles et textes courts sont sur la revue en ligne Axxón.

Dolphin Neurologic
Singularités

Gilles Bizien est né le 27 octobre 1970 à Harfleur, en Seine Maritime. Il écrit et peint depuis son plus jeune âge. Il a une formation en arts graphiques et a suivi parallèlement une formation en dessin et en peinture aux Beaux Arts. Il est l’auteur de nombreux recueils de poèmes et de nouvelles. Sa peinture est forte et expressive.

Publications : Rouge Totem, Éditions Poêtês (Laurent Fels, Luxembourg), 2005 ;
Néantes, Éditions Chloé des Lys, Belgique, 2006 ; Japanese Night (nouvelle SF), in Géante Rouge n°3, été 2006 ; Kannibalistique contemporaine, in Mortibus 6/7, mars 2008 ; Enfants pour l’enfer, court roman fantastique, éditions POP fiction (Québec), octobre 2009. Singularités, roman SF, éditions Kirographaires, mai 2012.
Son Blog littéraire

Publication récente : Le Vampire de Belgrade, Atelier Mosésu, janvier 2014.

La Maison avec la lumière  

Poétesse et correctrice professionnelle, licenciée en Économie, Blalih (Blanca Libia Herrera Chaves) gère l´agence de traduction F&B Written Art. Colombienne, elle habite à Saragosse.
Œuvres publiées en espagnol :
- Livres de poèmes :
Transparencias (1991),
De amores y de silencios (1992),
Poemas escritos mientras el perro duerme (2000),
Silencios... vestidos de noche... fiesta... amor... y lentejuela (2007)
Versos sin bandera -anthologie poétique hispano-colombienne- (2009)
- Nouvelles :
"Vacío y silencioso" (2007, revue SABLE nº 6),
"El niño de alas húmedas" (2009, revue SABLE nº 7),
"El hombre de Octubre" (2010, Calabazas en el trastero : Zaragoza negra)
En italien :
- Nouvelle : Il bambino dalle ali umide (anthologie Incubo, Ediciones Tusitala).
> Son BLOG

Les Copains
Gazouillis
Entre les bras...

Essentiellement nouvelliste, Claude Bolduc erre dans les brumes du fantastique et le froid de l’épouvante depuis presque vingt ans. Sa production de quelque quatre-vingt-cinq textes est saupoudrée dans des fanzines, des magazines, des revues, des collectifs et des anthologies, au Québec, en France et en Belgique. Bien que peu porté sur la forme longue, il a publié en 2005 un court roman fantastique, Entre les bras des amants réunis, dans L’année de la science-fiction et du fantastique québécois (Alire). Les yeux troubles et autres contes de la lune noire, Éditions Vents d’Ouest (Gatineau), est une sélection de ses meilleures histoires de peur parues entre 1993 et 1998. Son nouveau recueil, Histoire d’un soir et autres épouvantes, en fait autant pour la période 1999-2005.
Publications récentes :

– Histoire d’un soir et autres épouvantes, Gatineau, Vents d’Ouest, octobre 2006.
– «Spécial Claude Bolduc», trois nouvelles dans Solaris n°158, 2006.

Voir le site : www.revue-solaris.com
– Prime Time, roman (avec Serena Gentilhomme),
aux éditions Interkeltia (Canada), 2008.
– Entre les bras des amants réunis, suivi de Contes de la nuit tombée, éditions Vents d'Ouest, collection « Rafales » (2010).
> SON SITE


Mauvaix choix
La Mère
Le Cadeau du Martien
L'Extraterrestre...
Attention : Virus
Initiation
Pendules (Les)
Américain à Paris (Un)
Résidant actuellement à la Réunion, Joëlle Brethes écrit « sérieusement » depuis 1990. Enseignante au seuil de la retraite, elle espère avoir d’ici peu tout son temps pour assouvir sa passion d’écriture, notamment dans les genres science fictif et fantastique qui sont ceux où elle s’est fait le plus souvent remarquer. (Elle a reçu une soixantaine de premiers prix sur 264 nominations à divers concours d’écriture, tous genres confondus). Elle anime un atelier d’écriture et de diction dans son collège. Inscrite à la fac de lettres de la Réunion où elle a repris des études d’anglais, elle en profite pour participer, avec ses jeunes « copines » aux différents ateliers (théâtre, chorale) proposés aux étudiants. Elle vient aussi de faire sa première expérience cinématographique en étant la « vedette » d’un court métrage d’une quinzaine de minutes. (la photo a été prise lors d’une séance de dérushage en juin 2006).
Ses 5 dernières parutions
Au-revoir Granmèr Kal (conte), Dicolor livre, août 2001
* Quand le Diable s’en mêle (conte), ARS Terres Créoles, octobre 2002
* Trois coups de folie (Théâtre), Dicolor livre, août 2004
* Le secret de Judith (roman jeunesse), Laféladi, juin 2006
* L’Homme de Larachney (Roman SF), Masque d’Or, septembre 2006
> SON SITE

Les Soirées
du Blue Buzzard
Pierre Jean Brouillaud, qui a beaucoup roulé sa bosse et exercé plusieurs professions – dont celles de journaliste et de traducteur – a publié, en littérature générale, chez Calmann-Lévy, un roman (Les Aguets) et deux recueils de nouvelles d'inspiration fantastique (La Cadrature et L'Angle droit), avant de passer à la science-fiction. En 1975, il a fait paraître Tellur dans la collection « Ailleurs et Demain » (Robert Laffont).
En 1996, il a donné aux éditions La Geste un recueil intitulé L'Oeil de pierre (1).
Il a publié plus de 70 nouvelles dans de nombreuses revues françaises et étrangères. Ses novellas ont notamment paru dans Antarès et Miniature.
De 1987 à 1997, il a présidé INFINI, association des littératures de l'imaginaire d'expression française. Il s'est employé à développer les relations avec les littératures des autres pays d'Europe et a aussi publié, à ce titre, plusieurs traductions de l'italien, de l'espagnol et du portugais.
 (1) Ce recueil contient : Le Secret d'Andérès, Dédale, Quand l'Heure viendra.
> Dernière publication

Fabio Calabrese
Galaxies 26, Spécial Italie

Fabio Calabrese est né à Trieste en 1952. Diplômé en philosophie , il exerce le métier d’enseignant. Il est marié et a deux enfants. Dans les années 1970, il a crée, avec Giuseppe Lippi, la revue de littérature fantastique Il re in giallo (Le Roi en jaune) et a publié à l’étranger une étude sur la science-fiction italienne. Il a également publié des anthologies et des récits de science-fiction aux éditions Perseo Libri et Scudo et a contribué à la rédaction de dictionnaires. Un de ses récits, LES ROUGES COLLINES DE LA TERRE, figure dans le Spécial Italie, Galaxies n°26. Fabio, qui connaît bien le français, exerce également une activité de traducteur.

Cristian J. Caravello

Cristian J. Caravello est né à Morón, Buenos Aires, le 21 février 1965. Il a fait des études de mathématiques et s'intéresse aux sciences en général et aux mathématiques en particulier. Son activité littéraire est récente. Il tient un blog : Letras de Cristian où l'on peut lire des nouvelles de science-fiction et de fantastique. Il a publié dans Cuásar 52, la nouvelle Buenos Aires Service, dans Axxón : La Sociedad de los Ovos, El Infinitado et Buenos Aires Bajo el Río.
La nouvelle El Infinitador a également été publiée dans la version inaugurale de la revue scientifique argentine CPS.


Eduardo Julio Carletti est né à Buenos Aires, Argentine, le 17 avril 1951. Il habite Ituzaingo, province de Buenos Aires. Il est ingénieur en électronique. Eduardo Carletti a publié un roman, Instante de Maximo Quebranto et deux recueils de nouvelles, Por media eternidad cayendo et Un largo camino. Il a créé et dirige depuis 1989 la revue Axxon.


Jean-Pierre Carrère, né en 1942, décédé en 1994 d’un cancer du poumon.
Fils cadet d’un cheminot, résistant mort à Buchenwald.
Entré à France Telecom en 1969.
A découvert la SF en lisant un roman de Jules Verne. Passionné de l’imaginaire, il publie poèmes, articles et récits dans les journaux des PTT, puis dans diverses revues (Miniature, KBN, OCTA, Les Croisières Imaginaires).
En 1993, un an avant sa mort, il obtient le prix de la nouvelle remis par INFINI et par le Club SF PTT avec LA CORRESPONDANCE.
Jean-Pierre a été un membre très actif de l’association INFINI.
Sous le même titre LA CORRESPONDANCE, l’association a publié onze nouvelles de Jean-Pierre Carrère en 1997.




ZIP



Ricardo Castrilli est né à Buenos Aires en décembre 1951. L'auteur a obtenu de nombreux prix à l'échelon local et régional avant de publier sur le site Axxón Cronoplasma (n° 139) et Propiedad horizontal (n° 140). Mate en tres est paru dans l'anthologie Ficciones (Ediciones Desde la Gente).
Zip est son huitième récit mis en ligne sur le site de Axxón.


Carnaval
Les enfants de svetambre

Lucie Chenu
, ex-généticienne, éleveuse de chats, chiens, chevaux, aime lire depuis toujours, et écrire depuis longtemps, fictions, essais ou chroniques. On peut lire ses nouvelles dans diverses revues et anthologies en France (Faeries, Hauteurs, Elegy, L’Esprit des Bardes chez Nestiveqnen) et à l’étranger, ainsi que dans plusieurs fanzines et sites web. Elle aime à participer à des expériences d’écriture inspirées de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle), comme les Puat ou l’Oulifan, elle collabore à Horrifique, le fanzine # 1 de l’horreur au Québec et au webzine Univers & Chimères. Elle est aussi nooSFerienne active
.
> Récente publication

Silvia Cobelo

Tao

Silvia Cobelo
, est née en Argentine, à Buenos Aires, mais vit à Sâo Paulo, Brésil, depuis l’âge de six ans. Elle est biologiste et scénariste (UCLA – Los Angeles). En 2000, elle a publié son premier roman Entropia. Elle prépare un diplôme de troisième cycle de littérature espagnole sur les aphorismes de Sancho Pança. Elle est mariée et mère de deux enfants. La présente nouvelle a été écrite en portugais et publiée dans son livre « Contos Invisiveis ».


Dao Duy Hiep

La Lettre
Dao Duy Hiep est né est né en 1953. Il est professeur agrégé à l'USSH de Hanoi, au Vietnam.
Il enseigne la littérature française du XVIIIè siècle au XXè siècle et la littérature occidentale : la littérature Grecque et Romaine Ancienne, et la littérature de la Renaissance.
Il a publié plusieurs ouvrages de critiques littéraires :
- Et Poesie et Récit et Vie (Essais critique, 400 pages), Ed. Hôi nhà vãn (Maison des Écrivains), 2001.
- Critique littéraire appliquée de la théorie moderne occidendale, (Critique, 398 pages), Ed. Giáo duc (pédagogie), 2008.
- Et de nombreux articles critiques dans les magazines et journaux littéraires (Tap chí Vãn hoc, báo Vãn hoc) de son pays…
Il a également publié des nouvelles et des poésies :
- Pays de Paradis, (14 nouvelles, Ed. Phu nù (de Femme), 1996).
- une centaine d'autres nouvelles et poésies sur Internet, et dans les journaux et magazines littéraires vietnamiens.

Le Livre rêvé
Egographie
Né à Mons (Belgique) en 1951, Alain Dartevelle a une formation en Communications sociales, et publie depuis 1983. Outre une cinquantaine de nouvelles parues dans les principales revues de science-fiction et de fantastique, il a signé neuf romans dont les plus connus sont Script (Denoël, Présence du Futur - sélection au Rossel 1989), Imago (J'ai Lu, 1994), Duplex (Editions Naturellement, 1999) et La Chasse au Spectre (La Renaissance du Livre, 2000).
À l'attention des adolescents, Alain Dartevelle a écrit L'Astre aux Idiots et Le Grand Transmutateur (Casterman, Collection "Tapage", 1997) ainsi que Océan Noir (Labor, Espace Nord Junior, 1998) et Une soirée chez les Glotz (Averbode, Collection "Récits Express", 1999). Via le site Manuscrit.com , le recueil Terrestrial Parade, une sélection de ses nouvelles de science-fiction, est disponible sur Internet.
Publications récentes : Détournement (dans SFmag HS n° 8) et Treize fois moi, recueil de 13 récits publié chez Sens&Tonka en mars 2006. Amours sanglantes, éditions L'Age d'homme, collection « La Petite Belgique ». Tout récemment : Narconews et autres mauvaises nouvelles du monde, recueil de nouvelles aux éditions Murmure des soirs (Belgique).
> Aux éditions L'Âge d'Homme : parution prochaine de Dans la Ville infinie, dans la collection « Petite Belgique » qu'y dirige Jean-Baptiste Baronian. Pré-lancement à la Foire du Livre de Bruxelles, début mars, et mise en librairies en avril 2013.

 
Le Pavé
Contes Myalgiques II
Née en 1966, maman de trois petites filles qui ne cessent de grandir, Nathalie Dau écrit (romans, nouvelles, articles, chroniques, poèmes, ouvrages pour la jeunesse), dirige des anthologies et, depuis 2007, a coiffé la casquette d'éditrice (éditions Argemmios).
Lauréate du prix Merlin 2006, catégorie nouvelle, pour Le Violon de la fée (Faeries n°17, éditions Nestiveqnen), elle est récompensée dans la même catégorie en 2008 par le prix Imaginales pour l'ensemble de son recueil Contes Myalgiques 1 : les terres qui rêvent (éditions Griffe d'Encre).
Nathalie est également parolière et chanteuse au sein de la formation « La Barbe et la Brume », dont le premier album est en cours de préparation...

> Lire INTERVIEW sur Phénix-Web
> Dernière publication : Contes Myalgiques II :
Les Atouts du Diable (éditions Griffe d'Encre).

 

Rita Di Sotto est principalement une lectrice omnivore avec un penchant particulier pour la fiction d'horreur : Stephen King est son auteur préféré. Elle a écrit jusqu'à présent quelques contes fantastiques et de science-fiction, apparus sur les sites Web et dans l'anthologie HISTOIRES DE L'ESPACE.


Hernán Domínguez Nimo est né à Buenos Aires en 1969. Il travaille dans la publicité. Ses nouvelles ont été publiées dans de nonbreuses revues et anthologies d'Argentine, d'Espagne, de Colombie et de Grèce. (Antología Axxón, Ediciones de la Gente, Editorial Andrómeda ; 2001, Artifex, Libro Andrómeda, Editorial Mandrágora ; Revista Boulevard ; Universe Pathways), ainsi que dans des revues électroniques d'Argentine d'Espagne et du Venezuela (Alfa Erídano, Axxón, Bem, La Idea Fija, Necronomicón, NGC 3660, NM, Sinergia). Il a été finaliste de divers concours littéraires hispano-américains comme Terraignota 2001 (Mexique), Coyllur 2005 (Pérou), Axxón 2006 (Argentine) ainsi que du Concours International des Editions Electroniques 2008 (Espagne). En 2003 sa nouvelle Moneda común a gagné le concours Fobos (Chili). Il a été membre de la fondation Ciudad de Arena, collaborateur dans la section nouvelle de la revue Axxón et Sinergia et fait actuellement partie du collectif Heliconia. 


Magali Duru
De formation littéraire, Magali Duru a longtemps dévoré les mots des autres avant d'oser choisir les siens.
Née à Antibes, Toulousaine d'adoption, elle écrit des nouvelles et des poèmes et participe à des concours de nouvelles depuis 2003. D'où une vingtaine de prix et parfois de publications en recueil collectif ou revue:
Une douzaine ont été primées en concours, parfois éditées à cette occasion, seules ou en recueil collectif :
- Georgia, Festival de Blues-sur-Seine, Mantes-la-jolie, juillet 2003
- Navarin, in « Cuisine, secrets et fantaisie », 2004
- Et tous les parfums de l'Arabie heureuse... et V 21 07 18 86, in revue Solair, 2004
- Comptes à rebours, in revue Hauteurs, 2004
- Passeur d’étoile, 1° prix Lecteur du Val, in recueil collectif « Coups de théâtre sur le chemin de halage », 2004
- Le Maître des Kanji, prix Pégase Maisons-Laffitte, mai 2005

-
Bouquet de saison, revue Hauteurs, 2006
- Les œufs en cocotte à la crème, recueil collectif « A saisir ! », Éditions Terre de brume, 2006.
PARU en octobre 2007,
Les beaux dimanches, son premier recueil aux Editions Quadrature.
À lire en ligne :
Sa BIBLIO.
Un article qui lui est consacré.

Les News de l'An 2069

 Claude Ecken
est né en Alsace en 1954. Il vit aujourd'hui à Béziers. Critique et écrivain. Débuts au Fleuve Noir, écrit depuis 30 ans, essentiellement en science-fiction. Mais a aussi commis des écrits fantastiques, des polars, de la jeunesse et des BD. Parmi les prix décernés, le GPI de la nouvelle 2006 pour « Le Monde, tous droits réservés » et deux Rosny aîné. Parmi ses derniers titres parus, on peut citer La Saison de la Colère (Somnium, 2008), Mission Caladan - Le Tisseur de rêves (Avec Roland Lehoucq - éd. Le Pommier, 2010) et Au réveil il était midi (L'Atalante, 2012).
> Publication récente : Dernier convoi, Galaxies n°18, juillet 2012. 

Des chics types
En tête à tête avec Harry
 
Mauvais souvenirs
Nabab

Alain Emery
a quarante ans et vit en Bretagne. Cet inconditionnel de Faulkner, Giono, Banks, Aymé, Vautrin, nouvelliste depuis 2002 a eu la chance de remporter quelques concours de nouvelles : Delarue Mardrus 2002, Fontaine Française 2003, Scribo 2004, Matricule des anges 2005... A publié dans plusieurs revues : L'Encrier renversé, Portique, Brèves... Depuis deux ans, ses nouvelles circulent sur le net : Rayon du polar, Huggy Home, Pleutil, Bonnes nouvelles... En 2003, il publie On n'a pas tué tous les affreux aux editions Alna, et récidive cette année avec Canaille et Compagnie, aux éditions de la Tour d'Oysel.

Michaël Espinosa est Professeur des écoles (instit' dans le bon vieux temps). Il a 30 ans bientôt et officie dans le 19ème arrondissement de Paris.
Il habite dans le Val d'Oise et pratique le fanzinat depuis une éternité.
Il a commis des chroniques ciné, articles et interviews dans divers Fanzines (Movie Burger, Nagual, Sensationnel...). Il a aussi créé ses propres fanzines dont un sur la vidéo amateur de genre qui s'appelait KABBALE IN THE POCKET... Puis il a œuvré comme chroniqueur dans le prozine SLASH, avant de devenir rédacteur en chef d'IMAGIVORE (Ciné-Tévé). Enfin, dernièrement pigiste pour PAVILLON ROUGE (feu-magazine BD de Delcourt). Il est actuellement chroniqueur jeunesse dans Galaxies et Asphodale.
Biblio :
Glacial Futur in Miniature
Bienvenue chez nous in JOUR DE l'AN 3000 (editions Nestiveqnen)
A.I.M.E. v2.2 in LOGIN (magazine d'informatique)
Vocation ratée in Lanfeust, janvier 06
0h, pardon in Lanfeust, mars 06

Douce Nuit sur le site www.simmurad.com
Vocation ratée sur www.onire.com
Le Jour de la Libération sur www.anice-fiction.com

Daniel Flores est né à Buenos Aires en juillet 1983. Il est musicien, écrivain et enseignant par vocation. Il a fait des études de correcteur littéraire et de presse écrite et a pris part à de nombreux ateliers d'écriture avec notamment Alberto Laiseca et Cecilia Sperling. En juillet 2009, il décide de déménager dans la province de Tucumán (Argentine) où il réside actuellement.
Il est l'auteur de Bajo un cielo carmesi (Edition Reina Negra, 2011), un livre composé de quatorze contes qui oscillent entre fantastique et horreur.
Il tient un blog : Verba et Umbra.

Emmanuelle Fredin est née le 5 novembre 1956, et intemporelle depuis plusieurs années...
Bibliothécaire depuis plus de 20 ans, elle est spécialiste de littérature jeunesse et cinéma pour le jeune public.
C'est vers l'âge de 14 ans qu'elle a découvert le fantastique avec Un bébé pour Rosemary, et l'anticipation-SF avec Les Horls en péril de B.R. Bruss. Quant à ses écrits, les premiers furent de la poésie. Parfois elle considère ces romans de “mauvais genre” comme une sorte de récits de voyage (genre littéraire qu'elle affectionne).
Ce qui l'intéresse et l'inspire, c'est l'image, qu'elle soit animée ou fixe. Elle met en mots ces images qui défilent dans sa tête comme un film.
En ce qui concerne le cinéma, elle a une préférence pour les films documentaires, d'animation... Elle joue de la viole de gambe dans un ensemble de musique renaissance.
Ce qui l'intéresse et qu'elle aime : les corbeaux et rapaces, dragons et loup-garou, pirates et samouraï, arbres et son potager, l'Asie et surtout le Tibet. Les notions de transformation et métamorphose, de temps et d'impermanence, d'infini et de "non-hasard", les origines du monde... le roi Arthur, et surtout Alexandra David-Néel !
Elle ajoute : « J'ai aussi 3 filles pleines de talents, et 3 chattes dont une est trilingue au moins. »

Daniel Frini est né à Berrotaràn, province de Cordoba, Argentine, en 1963. Il est diplômé de l’université de San Martin.
Il exerce la profession d’ingénieur.
Il a tout d’abord collaboré comme rédacteur et critique à plusieurs revues humoristiques, avant de publier des recueils de poèmes et de nouvelles.
Sa nouvelle Eramos un millón de animalitos cíegos (Nous étions un million de petits animaux aveugles) a été sélectionnée par l’Asociación Española de Fantasía, de Ciencía Ficción y Terror pour parution dans son anthologie Visiones 2009.

Daniele Gabrielli est né en 1988 dans la province des Marches. À l'âge de treize ans, il a accédé au domaine de la fantasy par les ouvrages de Tolkien. Diplômé en langues et cultures étrangères, spécialiste du monde celte, il a vécu une année à Dublin. Daniele partage son temps entre l'étude et l'écriture. Eriù est extrait de l'anthologie IUSTITIA MORTIS (Edizioni Scudo, Bologne) dont le thème est le suivant : bientôt, l'homme accédera à l'immortalité. Qu'adviendra-t-il de la mort ? Sera-t-elle à la retraite ? En attendant, elle s'arroge le droit de choisir ses victimes.
On peut aussi le lire, chez le même éditeur, dans l'anthologie SHORT STORIES n°12 de Mars 2012.

Commando
Cuaranta y dos
La Voie d'Heming  

Galaxies 18 Nouvelle série
Noé Gaillard est un étrange personnage qui se présente lui-même comme suit :
« Plus lecteur qu'auteur. Plus critique qu'auteur. Sans doute par manque de confiance... et l'agacement devant les subjectivités éditoriales... Oui, je sais, la critique est aisée et l'art est difficile. C'est à cause de cela que si pendant près de quarante ans vous avez repéré mon nom ou mes pseudos au bas de certains textes les nouvelles y sont rares. Elles relèvent pour moi d'une nécessité, d'une urgence qu'une idée ou un appel à texte ont fait surgir. Il faut trouver le temps et l'envie de les écrire puis éprouver le désir de les soumettre. C'est une démarche fastidieuse que les nécessités de la vie ne m'imposent pas. Alors je me contente de me faire plaisir... Puissiez-vous en trouver à me lire.
À part ça je suis de la génération de Michel Delpech et malgré ma surdité profonde j'aime encore la musique et le cinéma. Bien à vous. »
Ceci étant dit (ou écrit), voici quelques repères :
• Les mots ont le mot pour rire, éditions Milan (épuisé)
• Les Sauges des nuits d'été, (poèmes) éditions Atelier du Tayrac
• Fête galante (nouvelle en collaboration avec P.P. Durastanti) in Territoire de l'Inquiétude n°4 éditions Denoël
• Petite Culotte (nouvelle) in Taille Réelle n°14
• Au nom du Père (nouvelle) in anthologie consacrée à J.L. Borgès, éditions Phénix
• Ma journée d'Internaute (nouvelles) in Revue Scientifique/Science en fête Éditions Var Technologie.
• Quatrième de couverture (nouvelle) in la revue TENEBRES n°2
Le souffleur de rêves (Nouvelle en collaboration avec Richard Canal) dans l'anthologie FanTasy, éditions Fleuve Noir
• Encieclopédie des glaces in volume XVI de la Réédition de la Cie des Glaces de G.-J. Arnaud, éditions Fleuve Noir 2000
• Participation à L'année de la Fiction, éditions ENCRAGE.
• La Devise, sur le blog C(H)ŒUR DE CITOYENS, 2011
> Dernière parution :
Thul le dernier, Galaxies n°18, Juillet 2012.

Et la Mort dansait sur un air de valse
Galaxies 26 Spécial Italie
Jacopo Gattanella est né le 19 octobre 1989 à Senigallia et est mort à Londres le premier mai 1851. Il joue de la guitare dans un groupe qui porte un nom tiré d'une œuvre d'Oscar Wilde, regarde des films macabres des années 80 et, à temps perdu, écrit des sonnets. Il essaie d'apprendre quatre langues, mais écrit des histoires tout aussi macabres, dans une seule langue. Pour le moment, du moins.
Et la Mort dansait sur un air de valse (E la morte danzava a ritmo di walzer) est paru dans SHORT STORIES n°5,
edizioni Scudo et vient d'être repris dans le numéro 26 « Spécial Italie » de la revue Galaxies.
> VOIR

Accrochage au bord du torrent
Bizarre bizarre
Le Cercle se referme
Chien écrivain (Le)
Contaminés (Les)
Déguisement (Le)
De Mort naturelle
Figures de cire
Jour parmi d'autres (Un)
Naufragé de soi
Nous trois
Triangles de couleurs
Retour de l'homme mort (Le)
Sergio Gaut Vel Hartman est né en 1947 à Buenos Aires. Auteur très prolifique, il a publié de nombreux récits dans des revues du monde entier. Il a dirigé – et dirige toujours – de nombreuses anthologies ainsi que des revues en ligne et des blogs, dont les plus récents sont : Ráfagas, Parpadeos, Químicamente impuro et Breves no tan breves.
> SON BLOG PERSO
> Sur Wikipedia
 

Anywhere
Bruxismes
 
Entre femmes
Main de gloire

Même pas peur
Profumo Rosso
Racine de 2h sur g
Orcus, in revue Galaxies 29, 2014
Serena Gentilhomme serait née à Florence un 13 février de notre siècle. On dit qu'elle vit à Besançon et travaille à la Faculté de Lettres où elle enseigne l'Histoire du cinéma italien (tendance fantastique et horreur). Elle aurait également été Maître de Conférence (Italien) au CRLE, participant à des colloques consacrés au Fantastique à l'Université de Grenoble III. Ce ne sont que de vagues pistes car Serena s'amuse de temps à autre à faire glisser cette peau tout sourire, sociable et cultivée, pour écrire et musarder hors des entiers communs. Elle s'est nourrie de Fantastique depuis son plus jeune âge et a grandi dedans avec délectation... Ne craignons pas de dire qu'elle est devenue, au fil des parutions (voir sa bibliographie), un des auteurs francophones majeurs du fantastique moderne. Ecriture ciselée et construction rigoureuse du récit, cruauté teintée d'humour noir, sexualité baroque. Son imagination particulièrement diabolique nous promet encore bien des émotions.
Bibliographie
Nouvelles
- Trompe-l'œil (Proxima n° 5, 1998)
- Coup de cœur (Ténèbres n° 5, 1999)
- La Nuit de l'Assomption (Otrante n°3)
- Du beau linge (in antho. de Sang et d'Encre, Éditions Naturellement, 1999)
- Racine de 2h sur g (Phénix n°53, 2000)
- Femmes entre elles (Hauteurs)
Romans
- Villa Bini (L'Harmattan, collection "Écritures", 1997)
- Les nuits étrusques (Éditions Naturellement, septembre 1999)
Traduction
- Jeunesse cannibale (anthologie de nouvelles italiennes, Éditions Naturellement, 2000)
Études
- Dick Hallorann, du roman de Stephen King [1977] au film de Kubrick [1980] (in GERF n°4)
- Passion et mort des vierges selon Dario Argento (in GERF n°5, Images fantastiques du corps)
- Pieu, famille, patrie : Les Vurdalak d'Alexis Tolstoï adaptés par Mario Bava ( in antho. Vampire : Portraits d'une Ombre, Éditions Oxymore, 2000)
> Publication, en collaboration avec Claude Bolduc, de Prime Time, roman, aux éditions Interkeltia
(septembre 2008).
> Publications récentes des nouvelles : Lune d'absinthe, Ténèbres 2012, Dreampress.com.
Histoire charnelle (Horrifique 87, Femmes de l'étrange #13, Janvier 2013), Kto ? Solaris 188, Automne 2013) et A.D. 3013 (Galaxies 26, novembre 2013).

Editions EONS

Pierre Gévart est né en 1952 à Valenciennes (Nord). Il a été lauréat du Prix Infini en 2001 pour la nouvelle Comment les choses se sont vraiment passées, un texte brillant que vous avez pu lire en ligne sur le site Infini, et qui a été traduit par Ian Watson sous le titre Einstein's gun, dans son anthologie Alternate histories (Mammoth). Il est chaleureux, tourné vers la collectivité, plein d'idées et d'énergie. C'est lui qui a organisé (avec grand succès), les 33e et 36e Conventions Nationales de SF, à Bellaing, dans le nord de la France et prépare la 41e à Amiens, en 2014.
Je vous encourage à lire ses romans et ses nombreuses nouvelles, à participer aux concours qu'il organise, à aller voir son blog quotidien.
Il dirige la revue Galaxies depuis décembre 2007.

> Récentes parutions : Reconstitution, Solaris 185, Hiver 2013 ; 2012 : Un Voyage inattendu (sous le nom d'Hugo van Gaert), Galaxies n°20, septembre2012.
> Voir sur Wikipedia

Jusqu'à n'être plus rien
Apprentissage (AWOL 3)

Les Fées
La Vie comme du miel

Descendre du train 
Conservons l'espoir d'un monde meilleur !
Instant T (L') 
anthologie Les Robots sont-ils vraiment nos amis ?, Editions Voy’el.

Gulzar Joby
.
Titulaire d'un Deug mention Physique et Sciences de la matière à Lyon 1er (1992) et d'un DNSEP Design aux Beaux-Arts de Saint-Etienne (1999), Gulzar Joby est également auteur et animateur d'abribus éditions, maison d'édition associative de textes courts, depuis 2003. Aidé de deux correcteurs, il a commencé à écrire de l'anticipation et de la science-fiction en janvier 2006. Sa première nouvelle (Marie-Madeleine) a été publiée dans le Phénix Spécial nouvelles n°7 (février 2008). Depuis novembre 2007, il écrit également pour les enfants, sur des sujets aussi sérieux que l'anticipation, la science ou la technique.
Il a réalisé plusieurs court-métrages de fiction et de documentaire et s'adonne volontiers à la photographie.
> Gulzar Joby a reçu le premier prix du concours de nouvelles organisé en 2011 par l’Ensta Paris Tech et Sciences et Avenir sur le thème « Un bug, un clic, un imprévu... et tout bascule ! », pour son récit intitulé C'était mon dernier bateau. Plus récemment, il a reçu le 2e Prix Infini 2011 pour sa nouvelle L'Ignorance qui m'est si nécessaire.
> Son blog
> Dernière publication : Jopi et son Vocan, dans l'anthologie Les Robots sont-ils vraiment nos amis ?, Editions Voy’el, Jan. 2012.
> A paraître : J'atteindrai le pôle Nord, nouvelle, Galaxies n°18 Spécial concours « 2050, le Réchauffement », Juillet 2012 ; + L'Ignorance qui m'est si nécessaire, à paraître dans Géante Rouge n°20, 2012.

  Balade dans la tourbière
La Petite possédée

Le Rivage noir

Jonathan Harker
, est né le 30 juillet 1923 à Galway (République d'Irlande). Sourd-muet de naissance, il est d'abord surveillant en 1945 dans une école spécialisée : le Tulip Home, puis y devient enseignant et finit par en prendre la direction en 1958. Toute sa vie, il s'est donc occupé de ceux qui souffraient du même handicap que lui-même.
Ayant pris sa retraite, Jonathan Harker est venu vivre en Bourgogne à partir de 1987. Il écrit depuis l'âge de vingt-cinq ans, mais n'a jamais été publié dans son pays, sans doute à cause de l'audace de certains de ses ouvrages. En effet, il a appris à considérer Dieu comme « une réalité en-dehors de toute forme de superstition, dégagée du merveilleux comme du mensonge. » C'est pourquoi ses sujets, romanesques et philosophiques à la fois, ainsi que la vision de l'au-delà qu'il présente dans l'une de ses meilleures nouvelles : Le Rivage noir (The Shore In The Darkness), peuvent être considérés comme de passionnantes curiosités littéraires.
Jonathan Harker est décédé le 6 août 2001.
TEXTES ET OUVRAGES PARUS
 Nouvelles :
- Le Rivage noir (The Shore In The Darkness) publié dans la Nouvelle Plume n° 9
- L'Héritage ancestral (The Ancestors' Legacy) publié dans COUP DE PLUME "spécial vampires" n°18
 OUVRAGES À PARAÎTRE
Romans :
- Yechoua, l'enfant miracle (Yeshuah Wonder Child)
- Viens, Emmanuel (Emmanuel, Reach For Us)
- La République de la Croix (The Holy Cross Power)
Essais :
- Tant de silences à écouter (Listening To So Much Silences)

Odyssée en rouge

Frank W. Haubold
est né en 1955 dans l'ancienne Allemagne de l’est. Il a étudié l’informatique et la biophysique à Dresde et à Berlin. Depuis 1985, il habite Meerane, dans la Saxe.
Il publie depuis 1989 des récits qui portent sur des thèmes de science-fiction, de fantasy et de fantastique.
Plusieurs de ses nouvelles ont été nominées pour les prix littéraires. L’une d’elles (Dans grosse Rennen) s’est classée n°2 lors du Prix allemand de science-fiction 2000.
> Son site perso

Elle est venue...
Lui : Adam, elle : Ève
 
La Vérité sur le Chaperon Rouge 

Né en 1957, Andreya Iliev a fait des études de pédagogie. Il habite et travaille à Sofia. Il a publié sept livres, et plus de 100 récits dans la presse périodique bulgare.
Il a obtenu dix prix aux concours nationaux de prose dont un pour un roman de science-fiction et quatre pour des récits de SF.

 


A Day in Purgatory 
Fissures, Lokomodo, 2012

Jess Kaan se définit avant tout comme un auteur d'imaginaire car il déteste les catégories. Pourtant, il lui faut bien reconnaître que parmi les 3 sous genres, il préfère le fantastique et l'horreur.
Après avoir publié plus d'une cinquantaine de nouvelles, aussi bien en France qu'à l'étranger (USA, Canada, Espagne, Belgique, Pologne…), il a codirigé une anthologie sur le thème de la Route. On lui doit aussi un recueil de nouvelles « Dérobade » et un roman « Réfractaires », ed Eons. Jess annonce pour 2009/2010 un roman de fantasy humoristique chez Mille Saisons et quelques nouvelles dans de belles anthologies comme Malpertuis II.

> Récente parution : Fissures, recueil de 15 nouvelles fantastiques, éditions Lokomodo, Avril 2012.
> SON SITE

> Interview sur Phénix Web
 

Les Noces de loups

 
Jenny Elisabeth Kangasvuo est née à Helsinki en 1975. Elle habite aujourd’hui Oulu, dans le nord de la Finlande. Elle rédige une thèse de doctorat sur la bisexualité en Finlande qui marquera la fin de ses études d’art et d’anthropologie à l’université d’Oulu. Elle se passionne pour la culture populaire japonaise. Elle écrit, dessine et pratique la cuisine... médiévale.
 

Libellules et planètes

 
Alexander Karapantchev est né en 1951 à Sofia, Bulgarie. Il a obtenu un master en langue et littérature turque et est également diplômé de langue et littérature russe. Dans le domaine de la SF, il travaille aussi bien en tant que journaliste, nouvelliste et poète, ainsi que comme rédacteur et éditeur de science-fiction.
Sous sa direction ont été publiées 15 anthologies de SF bulgare. Il a obtenu une douzaine de prix nationaux ainsi que le Prix EUROCON 2002 qui a encouragé ses débuts en littérature.
Il est l'auteur de deux ouvrages : un recueil de nouvelles « Au Temps d'Unimo » et un recueil de poésie.
Il a également publié dans le magazine en ligne danois
Phantazm.

Les Saisons

 
Gediminas Kulikauskas est né en 1976 à Jurbarkas, Lituanie. Il a étudié l’Histoire à l’Université de Vilnius. Membre du club de SF de Vilnius DORADO et du Club allemand de SF. Membre de l’équipe de rédaction de la revue DORADO REGANOS d’où est extrait le récit Les Saisons. Gediminas publie dans différentes revues et collections de fantastique et de SF. Il a obtenu le premier prix du concours THE BEST OF LITHUANIAN SF AND FANTASY en 2001.

Premier Acte
Le chat de Tchernobyl

Les Trouble-fête (Uchronie)

Planètes pilleuses, éditions ODS, 2013.
 
Jean-Pierre Laigle, né en 1947, a remporté le deuxième prix du concours de nouvelles « Visions du Futur » 2000 pour Sept Ethérogrammes, paru dans Présences d'Esprits n°23. Il a entamé la rédaction d'un cycle de nouvelles, de courts romans et de romans sur un empire interstellaire dépourvu de moyens de communication plus rapides que la lumière et dirigé par des immortels, dont le pilote (Mission : Destinée) a été publié dans Solaris n°139 (automne 2001). Cette série, qui s'étend sur plus de cinquante millénaires et comprend déjà sept textes, fait partie de la veine techno-sociologique de l'auteur, mais il cultive aussi une veine proche du Fantastique dont Premier Acte est un bel exemple, de même Le Chat de Tchernobyl.
Dernière publication : Planètes pilleuses (Étude, éditions ODS, mai 2013).

Secret de famille
De si petites choses
 
La Tranversale de l'évidence

Les Bourreaux meurent aussi
Apocalypse Now
Nuit du mort-vivant (La) Jeunesse
Passeuse de lumière (La) Jeunesse
Renardeau de la Noël (Le) Jeunesse

Le Diable au corps
(Dés)agrégée des Lettres et nouvelliste, Léo Lamarche se consacre entièrement à l'écriture et à la littérature (plus ou moins) noire. Elle a écrit une trentaine de nouvelles éditées en revues et recueils collectifs, ainsi que sur Internet. Leçon de Ténèbres, recueil de nouvelles, a paru aux éditions Noir Délire en 2004 et un second recueil dédié à l'association "La Voix de l'enfant" est en ligne sur le site nouvelle-donne.net
Secret de famille a reçu le Prix Gérard de Nerval de la Nouvelle 2004 sous le titre Le Secret et a été édité par les Éditions Arthémuse.
Publications récentes :
• Sale temps pour vivre, 2008, éd. Les 400 coups (nouvelles noires)
• Kyra, 2009, éd. Coups de tête (SF)
• Macadam Blues, 2010, Coups de tête (roman noir)
• Érec et Énide et autres histoires de chevaliers, Le Livre de Poche Jeunesse, 2010 (récits du moyen-âge)

• Le Diable au corps, tome 1 de ses « Contes du diable vauvert », février 2011, éditions Oskar.
• Léo Lamarche signe des chroniques polars jeunesse sur le site Rayon Polar.

Amateur de cailloux (L')
Destins

Palais des Monstres (Le)

Effeuilleuse morte (L')

Lunatique Spécial le Bussy
Né en 1947, Alain le Bussy est marié et père de trois enfants. Il est licencié en Sciences Politiques et Sociales de l'ULG, carrière aux Ressources Humaines de deux multinationales. Conseiller municipal à Esneux (1971/1976 et 1987/1994). Joueur d'échecs pendant 15 ans et pré-retraîté depuis octobre 1999.
Il écrit depuis 1966, avec une quasi interruption de 1976 à 1983. Deltas était son 16e roman. En tout, il a dû frapper méchamment des claviers qui ne lui avaient rien fait plus de 40 millions de fois, sans compter les refrappes du temps des machines à écrire, les articles, les textes de conférence et le courrier littéraire, y compris cette page ! En 2005-2006, il a publié plusieurs romans en version papier :
- Ruptures (EONS)
- Ultima (« Rivière Blanche »)
- Dilterre (EONS)
- Cercacier (EONS)
- Hou des Machines (EONS, réédition)
- Jana des Couloirs (EONS, réédition)
- Colocta (EONS,à paraître en décembre)
Mais il doit y avoir eu quatre "Yorg" en version E-book, des inédits : Koùm des Sauteurs (Yorg 7), José de l'Ogistique (Yorg 8), Pavlina des Nobyles (Yorg 9), Dottag de la Garde (Yorg 10).
Dernières nouvelles parues :
- Le Pot de Jacques (Géante Rouge 4)
- Rendez-vous avec Clarke (dans le livre-souvenir de Bellaing).
> Voir le site des éditions ÉONS pour ses nombreux romans.
Alain le Bussy est décédé en Octobre 2010.


Philippe Lenain écrit :
« Et puisqu'il faut une courte bio...
Né en 1978. Je suis auteur amateur. J'ai écrit un roman, disponible en téléchargement sur mon site perso :

http://phlenain.free.fr/
intitulé Transitionnaires et quelques nouvelles, tournées vers la SF. Pour l'instant, rien de publié. »


Adieux à Genêts
L'Eléphant vert



Editions Asgard

 

Jonas Lenn a fait ses débuts en 1996/97 aux sommaires d'Étoiles Vives et du supplément de la revue Cyberdreams. Dix ans plus tard, sa bibliographie compte une quarantaine de nouvelles, parmi lesquelles Quand les dieux mènent boire leurs chevaux, Prix Infini 1998, et Le sang des Titanides, Prix Imaginales 2002. Trois de ces textes courts ont été traduits et publiés en Espagne. Il a en outre signé deux romans, deux polars aux styles et aux ambiances très différentes. Sans délaisser l’écriture de romans et de nouvelles, il souhaite explorer à présent d’autres formes de récit, à commencer par le scénario de bande dessinée. C'est ainsi qu'une BD de six planches, intitulée Le Baiser sortira bientôt dans la troisième livraison du collectif Voyageurs ( http://www.asso-lea.com/ ).
Jonas Lenn a 42 ans et vit dans l’Aveyron.
Romans
- La spirale de Lug, 2005, La Clef d’Argent
- Manhattan stories, 2006, Les moutons électriques
- Palace Athéna, un roman feuilleton en sept épisodes dans les pages de la revue Faëries, aux éditions Nestiveqnen.
Nouvelles
- La ferme enchantée, dans Moissons futures, 2005, La Découverte
- La montagne dormante, dans « Elric et la porte des mondes », 2006, Fleuve Noir
- Palace Athéna, Exposition, dans Faëries #22, 2006, Nestiveqnen
- Le Mausolée de chair, éditions La Clef d'Argent, coll. «KHARTHAK», 2007.
Actualité immédiate :
- Le Livre des théophanies, recueil, éditions Griffe d'encre, déc. 2008.
-
D'une vie l'autre (Black Mamba n°14, mai 09)
- Sindbad le Voyageur, roman jeunesse, Mango, col. « Royaumes Perdus ». 
- Kinshasa, roman jeunesse, Mango, col. « Royaumes Perdus ».
- Palace Athéna, roman, Asgard édition,Sept. 2013.
> Lire interview sur Actusf (15/11/13)
SUITE des auteurs  

29/07/16