La nouvelle



   J'ai peur du Grand Méchant Loup
   Qui, assis avec un perfide sourire,
   Attend dans la pénombre
   Le tendre petit chaperon
   Pour le teinter de rouge.
   C'est le Loup
   Qui épousa la Grand-mère
   Et rêve maintenant
   De dévorer
   Un petit chaperon bleu…


   Non, ne le cherche pas caché dans l'armoire, ni sous ton lit ; il se cache tout en affichant ses blessures, petite.
   Fais attention, tu dois être vigilante car il n'essayera pas de te tromper ; il trompera ta mère et lui dira qu'il comprend sa solitude, qu'il sait que la vie est dure (Et où donc est le père ?) Et comme son sexe est affamé de caresses et comme tu pèses beaucoup, petite, elle le croira.
   Il entrera chez toi en souriant, engloutira ta nourriture et chantera sous ta douche ; il t'indiquera comment t'asseoir et comment lever le petit doigt en prenant une tasse de thé. Il dormira dans ton lit et voudra te manger.
   Il ne sautera pas à ta gorge pour sucer ton sang. Non, il t'attendra en silence, quand il n'y aura personne autour de toi, te proposera de cueillir des fleurs pour ta mère et te parlera du chemin court et du chemin long, et des caresses qu'elle - égoïste - ne garde que pour soi. (Veux-tu goûter ?)
   Mais tu es plus rusée et sauras qu'il cache quelque chose derrière cette file de dents aiguisées qui feignent sourire.
   N'aie pas peur petite, ta mère n'est ni sourde ni aveugle. Elle écoutera tes mots et comprendra ce qu'il veut garder pour lui ; alors elle l'arrachera de son cœur et crachera tous ses baisers, et tu verras qu'elle aussi a des crocs, que ses ongles sont longs. Ne t'inquiète pas de voir comme elle lance sa dépouille aux chiens errants pour qu'ils finissent de le dévorer. Elle sait bien ce qu'elle fait.
   Car un jour tu ne seras plus petite, tu auras la responsabilité d'une vie entre tes bras, et alors tu comprendras qu'une mère peut être la plus sanguinaire des fauves… et qu'elle n'a jamais eu peur du loup.


FIN


© Tanya Tynjälä. Reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur. Le Loup-garou a reçu le Premier prix du Concours International de Micro fiction « Garzón Céspedes » 2007 - Espagne.

 
 

Nouvelles
Légende
Conspiration
Gargouilles
Petite sœur



21/03/11