La nouvelle




   L'horloge numérique au-dessus de la porte affichait 8 : 47, et, plus bas 09-11-01. Le conseil d'administration commençait, et menaçait de s'éterniser, surtout lorsque le boss prit la parole. J'ai soupiré et regardé Mac Dermott ; lui-même, l'esprit ailleurs, fixait la baie vitrée. Du quatre-vingt dix-septième étage, la vue était splendide, ciel azuré d'un été indien attardé. Je l'ai contemplé un moment, si bleu, si vaste… au-dessus d'un Manhattan grouillant et affairé.

   C'est là qu'on a vu l'avion s'encastrer dans la tour Nord.
   C'était à peu près au niveau des bureaux de Salomon Brothers. Trois étages se sont enfoncés avant de s'effondrer sur eux-mêmes comme un soufflé trop cuit. Le haut du building a vacillé, penché dangereusement vers le nôtre, pour enfin se rétablir in extremis - mais dans quel état !
   J'en ai laissé tomber mon Mont-Blanc sur la table laquée. Dans ce vacarme d'apocalypse, personne n'entendit le cliquetis mat du stylo plume. Tant mieux, car je jouais gros jeu ! Exclu que quiconque puisse déceler ma nervosité, ils auraient tous crié au délit d'initiés. J'ai donc repris mon calme in extremis et le visage impassible de celui qui n'a rien à se reprocher.
   C'est là que Mac Dermott s'est penché vers moi pour me siffler dans le creux de l'oreille : « J'espère que ce connard de Beaman y est passé, sinon y'a pas de justice… » Et m'a fait un clin d'œil en direction des fenêtres explosées. La tour d'en face, en flammes.
   Dans les secondes qui suivirent, certains se sont redressés sur leurs chaises pour se dévisser le cou vers l'extérieur soudain si proche. D'autres constipés, qui n'avaient même pas fait gaffe au bordel ambiant, restaient plongés dans la réévaluation de leurs estimations. Et jouaient de la calculette, fébriles.
   Puis le boss a dit gravement : « Il n'y a aucune raison de paniquer, mais je pense qu'il vaut mieux que nous évacuions. » Un tonnerre de protestations suivit, d'autant plus légitimes que nous étions en train de voter le budget régional pour l'année 2002, la tension était à son comble et ce n'était pas le moment de nous annoncer que nous risquions d'être en dèche de fonds à détourner, de pots-de-vin à récupérer et de secrétaires à s'envoyer, tout ça parce que les trous-du-cul de la tour d'en face étaient en train de se jeter, enflammés, dans le vide. Faut pas pousser !

   Les débats ont alors repris, traversés de hurlements lointains et de sirènes. Après un petit quart d'heure, toujours sans vote décisif, nous nous décidions enfin à nous diriger vers les sorties de secours quand il y a eu ce séisme qui nous a tous projetés à terre. À peine relevés tant bien que mal – même plutôt mal –, ça a commencé à courir dans tous les sens, on aurait dit des cafards démasqués par la lumière.

   Il y eut encore trois secousses en enfilade et je ne sais pas comment, mais Charles Watkins et moi avons fini par nous retrouver, hébétés et contusionnés, quatre étages plus bas. Où régnait une panique grandiose. Franchement, j'ai trouvé ça plutôt jouissif : tous ces cravatés qui d'habitude passaient leur temps à se congratuler pour l'élégance de leurs costards Cerruti et leurs caleçons Hugo Boss, pour leurs dernières conquêtes ou l'allure et la classe de leur nouveau Beretta, se jetaient à terre, s'escaladaient dare-dare, se flanquaient des beignes pour passer les premiers. Dans un enchevêtrement de membres agités et de corps secoués de spasmes. En plus, ça bramait, beuglait, hurlait, éructait, priait… et n'inspirait pas la pitié.

   Tout en jouant des coudes pour me sortir de là au plus vite, j'ai vu Horwitz, cocaïnomane indéfectible, célèbre pour avoir vomi du sang durant une réunion avec le député du Massachusetts, se faire dépecer vivant pour quelques grammes de poudre qu'il avait sur lui – ou parce qu'il bouchait l'issue de secours – ou les deux.
   Robert Kelly, qui avait réussi à coller sur la chaise à nègres son chauffeur pour une gamine qu'il avait lui-même violée et enterrée vivante, fut le premier à se faire sauter la cervelle, non sans avoir vidé un demi chargeur dans le crâne de son assistante.
   Dans les couloirs, le même désordre. Les jumeaux Philips avaient un palmarès de plaintes pour harcèlement sexuel maintenant légendaire, on raconte que les juges les acquittaient systématiquement, tant ils étaient impressionnés et qu'ils pariaient même sur les poulettes suivantes. À présent, les gros jumeaux Philips braillaient comme des mômes après leur môman, jusqu'à ce qu'une escouade de secrétaires vienne à coup d'extincteurs et de haches de sécurité, les réduire à l'état de pulpe.
   Contre la porte des toilettes, Patrick Beatman, 38 ans, qui bossait chez Pearce&Pearce, assurément homme sans histoires et le plus élégant de Manhattan, gisait, les dents incrustées dans la cuisse de Britney, consultante en marketing chez Salomon Brothers, qui elle-même accouchait en urgence de l'avorton que Mac Dermott avait, sept mois plus tôt, planté dans son ventre impeccable.

   On a continué à descendre quelques étages, avec Watkins, dans des relents de plastique brûlé et de métal surchauffé, une sorte de chaleur de charnier qui nous faisait suer à grosses gouttes. Quand on a vu s'intensifier l'embouteillage des escaliers, digne du seul dealer achalandé un soir de pénurie, on s'est dit qu'à tout tenter, pourquoi ne pas essayer de passer par les échelles des cages d'ascenseurs… Bruce Willis l'avait fait avant nous dans une célèbre série B.
   Toutes les portes ayant été éventrées par la déflagration, ça commençait à ressembler à une aubaine. Dont acte. On a marché, rampé, progressé tant bien que mal vers l'issue salvatrice.

   Une bonne surprise nous y attendait : cette pute de Schlumberger, qui nous avait raflé sous le nez le dossier Unesco l'année dernière, avait eu la même idée. On s'est regardé, avec Watkins, et sans rien dire, on a compris : on allait tester la vitrescibilité de cette connasse ! On l'a attrapée juste avant qu'elle n'engage le premier escarpin sur l'échelle, on lui a glissé un mot tendre et, en la tenant par les cheveux, on l'a suspendue au-dessus du vide. Elle a poussé un cri assez intéressant, puis son scalp a lâché. On l'a regardée choir, puis se faire vaporiser par une boule de Kérosène en fusion. On s'est félicités… puis la boule nous a rattrapés. Juste avant que le jet à 1200° ne m'explose les poumons, j'ai eu le temps de penser : putain, on ne l'a peut-être pas mérité, ce merdier, mais on l'a bien cherché !

FIN



© Léo Lamarche. Reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur.
 

 
 

Nouvelles



12/01/12